Pourquoi on saigne? Explication du cycle menstruel

Pourquoi on saigne ? Explication du cycle menstruel

Chaque mois, la plupart (je dis bien la plupart, car tous ceux qui ont leurs règles ne sont pas des femmes, et toutes les femmes n’ont pas leurs règles, en pensant en priorité aux personnes trans) des femmes saignent. D’où vient ce phénomène ? Pourquoi, chaque mois, du sang s’écoule par leur vagin ?

 

Rappel anatomique

Tout d’abord, les menstruations sont le résultat du phénomène cyclique biologique qui permet de préparer le corps féminin, et plus précisément son utérus, à accueillir un fœtus. En effet, le cycle menstruel permet la production d’un ovule prêt à être fécondé et l’épaississement de la muqueuse utérine pour la nidation (le fait que la cellule œuf, nouvellement formée suite à la fécondation, s’accroche à la paroi utérine). Le cycle dure en moyenne 28 jours, et les saignements entre 5 et 7 jours en moyenne. Les règles adviennent donc une fois par mois, de la puberté à la ménopause.

Mais avant de comprendre les phénomènes ayant cours durant le cycle menstruel, faisons un petit rappel anatomique pour comprendre toutes les structures impliquées.

utérus

1 : anatomie du système génital féminin. source : blogglophys.wordpress.com

L’utérus est la cavité où le fœtus se développera. Il est tapissé de la muqueuse utérine : l’endomètre. L’utérus est relié aux ovaires par les trompes de Fallope. La vulve désigne l’appareil génital extérieur, et entre l’utérus et la vulve se trouve le vagin, la cavité où le pénis s’insère lors de la pénétration.

 

Deux phénomènes synchronisés, dirigés par des hormones

Le cycle menstruel est le résultat de la combinaison de deux phénomènes synchronisés : l’épaississement de la paroi utérine et la maturation et l’expulsion d’un ovule prêt à être fécondé. Ces phénomènes sont le résultat de changements hormonaux : la maturation d’un ovule est provoquée par les modifications des taux de FSH (hormone folliculo-stimulante) et de LH (hormone lutéinisante), deux hormones dites gonadotropes et sécrétées par l’hypophyse, une glande dans le cerveau qui joue un rôle majeur dans le système hormonal.

 

Au début du cycle, la combinaison de ces deux hormones permet la maturation d’un follicule ovarien, ou follicule de Graaf, au sein duquel grandit un ovule. Lors de l’ovulation, souvent le 14ème jour du cycle, le follicule expulse l’ovule mature, sous l’effet du pic de LH. L’ovule navigue ensuite le long de la trompe de Fallope jusqu’à l’utérus. Le follicule, désormais vide, se transforme en corps jaune. S’il est fécondé, la cellule-œuf nouvellement formée pourra se fixer sur la paroi utérine et se développer. S’il n’y a pas fécondation, le corps jaune s’atrophie et les règles surviennent.

 

D’autre part, les hormones ovariennes (progestérone et œstrogènes) se combinent pour provoquer l’épaississement puis l’évacuation de la muqueuse utérine (quand il n’y a pas eu fécondation). A la fin du cycle, la baisse du taux de progestérone provoque le décollement de la muqueuse utérine dont les débris sont évacués par le sang : ce sont les règles.

 

Un cycle divisé en plusieurs phases

On peut donc séparer le cycle menstruel en 4 phases : la phase préovulatoire, l’ovulation, la phase postuvulatoire et les saignements. On note le début du cycle au premier jour des règles, mais il est plus facile de comprendre le fonctionnement du cycle en commençant par la phase pré-ovulatoire.

Durant celle-ci, les œstrogènes permettent l’épaississement de l’endomètre et la FSH stimule les follicules et la maturation d’un ovule. La glaire cervicale devient également plus fluide et translucide quelques jours avant l’ovulation, pour faciliter le passage des spermatozoïdes.

À l’ovulation, l’ovule mûri est expulsé du follicule vers la trompe de Fallope puis l’utérus. L’ovulation est déclenchée par un pic de LH. Le follicule, désormais vide, se transforme en corps jaune.

Vient ensuite la phase post-ovulatoire : en cas de fécondation de l’ovocyte, le corps jaune se maintient. S’il n’y a pas eu fécondation, il s’atrophie. Puisque que la sécrétion de progestérone est faite par le corps jaune, si celui-ci est maintenu la muqueuse utérine reste épaisse pour la grossesse ; s’il ne l’est pas, la muqueuse utérine se décolle : c’est l’arrivée des menstruations.

Les règles consistent donc en l’évacuation de la muqueuse utérine. On y retrouve du sang, de la muqueuse, ainsi que des bactéries de la flore vaginale.

 

Il est à noter que le déroulement du cycle menstruel peut être perturbé par des émotions fortes, du stress, des voyages ou une fatigue intense par exemple, même pour une femme dont les cycles sont habituellement très réguliers.

cycle hormonal

Le cycle menstruel, c’est individuel

Même s’il existe des données sur les durées moyennes du cycle, des règles et de l’ovulation, chaque cycle est différent. Le plus important est donc de connaître son propre fonctionnement, afin d’anticiper et de mieux identifier les symptômes.

En effet, le cycle menstruel ne se déroule pas uniquement dans l’appareil génital et au fond de la culotte, mais les changements hormonaux peuvent provoquer aussi des modifications de l’appétit, de l’état de la peau, de l’aspect et l’abondance des pertes blanches (sécrétions de glaire cervicale)… Le cycle menstruel s’accompagne aussi de douleurs, qu’elles soient dans le dos, le ventre, la tête ou la poitrine. Ainsi, répertorier tous ces petits indices nous permet de mieux identifier les périodes de notre cycle et anticiper les conséquences associées, qu’il s’agisse de prévoir une protection hygiénique au fond de son sac, ou d’annuler un rendez-vous à une période durant laquelle on se sait inapte à être efficace.

Pour vous aider à mieux vous connaître, le journal des Premières Lunes permet de consigner les symptômes jour après jour et construire dès les premiers cycles (ou plus tard !) ses points de repère1.

Écrit par Juliette Chevet

En savoir plus sur l’auteure

https://www.aponi-histoiredefemmes.fr/juliette-chevet/

Sources :

Encyclopédie Larousse, Le cycle mentruel. https://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/cycle_menstruel/69321

Doctissimo.com, Le cycle menstruel. https://www.doctissimo.fr/html/sexualite/education/se_1357_cycle_menstruel.htm

Dans Ton Corps, Les règles [mythobuster] feat. Jack Parker. https://www.youtube.com/watch?v=7iDn45lAVbE

Le Figaro santé, Ovulation : que se passe-t-il avant et après l’ovulation ? https://sante.lefigaro.fr/sante/femme/lovulation/que-se-passe-t-il-avant-apres-lovulation

 

https://www.aponi-histoiredefemmes.fr/boutique/etre-une-fille-cest-quoi/